>>>Voyager en couleur

Voyager en couleur

À l'école, on nous enseigne que l'eau est incolore, mais les lacs du volcan Kelimutu vous en feront sérieusement douter.
Voyageons jusqu’en Indonésie, et notamment sur l’Île des Fleurs, pour mieux connaître les trois lacs du volcan Kelimutu. La particularité de ces lacs est qu’ils changent de couleur, comme si dans une autre vie ils avaient appartenu à la palette d’un peintre et qu’ils en avaient hérité les restes. Ils sont généralement verts, mais ils apparaissent parfois gris, bleu foncé à la limite du noir, turquoise, marron café au lait ou même rouge. Toute une gamme de nuances variant en fonction de la saison. Mais, pourquoi ? Les habitants de l’île ont une réponse mystique, selon laquelle, les esprits célestes se posent sur le volcan et exercent leur magie.

Laver l'âme

Pour les autochtones, cet endroit est la destination des âmes des personnes récemment décédées : elles plongent dans l'un des trois lacs en fonction de leur âge et de son caractère.

Mais les scientifiques diffèrent légèrement… Ces derniers, plus pragmatiques, misent sur une activité géologique créée au sein du volcan : un mélange de vapeurs et de gaz émanant de l’intérieur du volcan du fait des températures élevées, et provoquant des réactions chimiques qui modifient l’oxydation des éléments présents dans le lac, comme le soufre, le baryum, le cuivre et l’arsenic, en libérant ainsi d’autres éléments qui modifient la couleur de l’eau.
Donnons un nom à cette merveille. Le premier lac est le lac Tiwu Ata Mbupu, même s’il est plus simple de l’appeler “lac des anciens”. Généralement (et tant que les esprits le souhaitent ainsi) le lac est bleu. Il est situé du côté ouest du volcan Kelimutu, et a une capacité de 245000 mètres cubes. Le second lac est le lac Tiwu Nuwa Mun Koo Fia (“lac des jeunes hommes et des demoiselles” pour les amis) avec une capacité de 501000 mètres cubes.

Le volcan a un prix

Ou tout du moins sa représentation. Et il est vrai que ce spectacle naturel est la raison principale des billets de 5000 roupies indonésiennes.

Tout près de ce dernier, et uniquement séparés par une paroi de roche d’un mètre d’épaisseur, on retrouve le lac Tiwu Ata Polo ou “lac enchanté”, de près de 446000 mètres cubes. Les trois lacs sont en train de changer de couleur depuis un bon moment : le “lac des anciens” était bleu verdâtre mais il est en train de s’obscurcir. Le “lac enchanté” est en train de passer d’une couleur rougeâtre à une couleur plus marron. Et enfin, le “lac des jeunes hommes et des demoiselles” a été le seul ayant maintenu une couleur plus ou moins constante ces dernières décennies.
Le véritable spectacle visuel se produit au lever du soleil, se reflétant sur les lacs et intensifiant leurs couleurs. Cela vaut vraiment la peine de se lever tôt, mais le plus pratique reste de séjourner dans les environs du volcan. Le village de Moni se trouve à 10 kilomètres du lieu où commence l’ascension jusqu’au Kelimutu, ce qui en fait l’endroit parfait pour passer la nuit avant de se rendre sur les lacs.

Articles connexes

« L’art est inséparable de la vie »

Membre de la famille royale balinaise, Cok Ratih nous a ouvert les portes de sa maison pour nous montrer la...

L’île des Dieux

Bali nous invite à plonger dans ses eaux, danser avec un masque jusqu’à l’aube, explorer la forêt au milieu des...

Une forêt de luxe

Des petites villas, dissimulées entre la végétation, et une piscine à débordement avec une vue sur...encore et toujours la végétation....

La fin du monde est en Tasmanie

Three Capes Track a ouvert au public avec la promesse d'"allumer les sens". La randonnée la plus attendue par les...