>>>Un safari dans le cratère

Un safari dans le cratère

Vu du haut, cela ressemble à l'empreinte d'un énorme météorite qui se serait écrasé sur Terre. Mais, au lieu de détruire la zone, il y aurait laissé une explosion de vie.
La mystérieuse marque de météorite est en réalité un foyer volcanique qui a été créé il y a environ trois millions d’années lorsqu’un gigantesque volcan a explosé puis s’est effondré. L’intérieur de son cratère s’est alors rempli de plus de 25000 animaux dans un environnement très particulier : Ngorongoro. Pas facile à dire, mais il s’agit en fait d’une Réserve Naturelle au nord de la Tanzanie et l’un des lieux les plus particuliers de toute la géographie africaine. Montez à bord de la Jeep de ce safari original car c’est toute l’Afrique qui s’y concentre sur vingt kilomètres de diamètre.

Ils ont laissé leur marque

Louis et Mary Leaky ont découvert ici les restes de l'Homo Habilis, vieux de près de 1,8 millions d'années, pratiquement un adolescent si on le compare avec les pas d'hominidés de 3,7 millions, également trouvés sur place. Vous souhaitez en savoir plus sur nos ancêtres africains ? Ne passez pas à coté du Musée Olduvai Gorge.

En pleine Vallée du Rift, cachés et protégés par les remparts de l’ancien volcan éteint, les animaux les plus représentatifs de la faune africaine coexistent : le lion, le léopard, l’éléphant, le buffle, le rhinocéros et l’hippopotame. On y trouve également des chacals, des hyènes, des gnous, des zèbres…et même des flamants ont trouvé leur propre espace sur le lac Magadi. On y retrouve également le rhinocéros noir, un animal exotique dont il n’existe que 26 exemplaires dans toute la réserve. Tous ces animaux trouvent leur place dans ce petit espace avec plusieurs écosystèmes : savanes, forêts d’acacias, lacs, marais, marais salant…
Une place vous est même réservée dans ce théâtre à ciel ouvert. Les safaris sont organisés depuis Arusha (à 180 kilomètres), par des entreprises comme Ambassador Tours. Afin de protéger la faune et la flore de la réserve, il est interdit à quiconque d’y accéder sans autorisation, ce qui vous obligera à réserver une excursion pour découvrir ce petit paradis africain. Vous partirez très tôt le matin, et il est recommandé de porter des vêtements chauds. Ngorongoro signifie “lieu froid” dans la langue des massaïs, et il est vrai que la nuit, les températures sont assez froides, mais, au fur et à mesure de la journée, la température devient plus agréable. Vous pourrez observer l’intérieur du volcan depuis le haut du cratère et obtenir un aperçu global de ce que vous allez voir par la suite.
Mais les animaux ne sont pas les seuls habitants de la réserve naturelle de Ngorongoro. Cela fait près de deux cents ans que les massaïs vivent dans ce lieu et il est normal de les voir avec leurs tuniques rouges, auprès de leurs vaches, chèvres et moutons, dans le parc. Ils ont l’autorisation de les amener à l’intérieur du cratère pour manger et boire de l’eau, mais ils ne peuvent pas y vivre. Ils peuvent vivre dans le reste de la réserve, où l’on compte aujourd’hui près de 42000 autochtones massaïs.
Et ce n’est pas une surprise qu’ils aient choisi cet environnement pour y vivre. L’histoire, et même la préhistoire, nous indique qu’ils ne sont ni plus ni moins que les premiers. Nous avons retrouvé ici les fossiles humains les plus anciens du monde, indispensables à la recherche sur l’évolution de notre espèce. Ces fossiles ont été précisément découvert près de la Gorge d’Oldupai, découverte clé pour comprendre d’où nous venons. Il ne reste plus qu’à découvrir où nous allons. Nous, nous en sommes convaincus : le cratère de Ngorongoro.

Articles connexes

Plonger depuis son lit

The Underwater Room est la chambre la plus exclusive de The Manta Resort, un hôtel paradisiaque sur l'île de Pemba,...

Une promenade en amoureux

On raconte que l'amour est un chemin…comme s'il s'agissait de quelque chose de symbolique. Vous êtes sur le point de...

Photographier un glacier avec une précision inégalée

Les images du photographe Mikael Buck dévoilent la beauté des grottes du glacier islandais de Vatnajökull avec une précision encore...

L’île des églises en bois

Les temples et maisons en bois de l'île de Kizhi, au nord du lac Onega, en Russie, ont gagné la...