>>>Un promenade en hauteur

Un promenade en hauteur

Des lacs, des sommets couverts de neige, et mieux encore, les habitants locaux, seront vos compagnons tout au long de cet itinéraire de 120 kilomètres au travers de la Cordillera Huayhuash.
Un des lieux les plus inexplorés et uniques de la planète, la Cordillère Huayhuash se trouve dans les Andes péruvien. Elle est restée à l’ombre de sa voisine, la Cordillera Blanca et, jusqu’à récemment, le Gouvernement péruvien la déclarait Zone réservée. La Cordillera Huayhuash est composée d’une chaîne de 21 montagnes entre 5000 et 6000 mètres d’altitude, couvrant 30 kilomètres. Elle est située à quelques 360 kilomètres de Lima et, bien qu’accessible depuis la ville de Chiquian, le trajet jusqu’au point de départ du “trekking” est difficile à suivre, ce qui oblige à s’engager sur cet itinéraire avec un guide pour marquer l’itinéraire à suivre pendant tout le parcours.

"La Mort suspendue"

C'est le titre du livre dans lequel l'alpiniste Joe Simpson raconte l'expédition qui lui a presque coûté la vie: l'escalade du Siulá Grande, une montagne de la Cordillera Huayhuash. Un tibia cassé, une pénible descente et plusieurs jours sans manger sont certains des obstacles qu'il a surmonté.

La légende raconte que les Apus, les dieux et maîtres des montagnes, protègent jalousement leurs charmes, et que connaître la Cordillera Huayhuash nécessite de prendre son temps. Plusieurs routes sont organisées, plus ou moins longues, adaptées aussi bien à votre budget qu’à votre niveau : depuis un trajet de 30 kilomètres sur 4 jours jusqu’à 12-14 jours pour la route classique, considérée comme l’une des plus spectaculaires et complètes de la planète. Les 120 kilomètres de marche de l’excursion classique ne sont pas destinés aux esprits et aux jambes inexpérimentés, car l’altitude varie considérablement sur de très courtes distances. L’altitude rend toute sa difficulté à ce parcours, une hauteur moyenne de 4300 mètres au dessus du niveau de la mer -et deux des étapes les plus spectaculaires à 5000 m d’altitude-, ce qui rend nécessaire, avant d’entamer le chemin, au moins deux jours d’acclimatation.
La vue de ses sommets enneigés, de ses lacs cristallins dans les vallées et des petits villages andins tout au long du parcours inscrivent cette randonnée dans le “top ten” des routes de ‘trekking’ au niveau mondial. Cette longue route se faufile entre prairies vertes et étroites dépressions entourées de montagnes comme le Yerupajá, le point le plus élevé du Huayhuash et la deuxième montagne la plus élevée du Pérou, à 6634 mètres. Pour les alpinistes les plus pointus, ces sommets sont un véritable cadeau. Le Pumarinri comme le Diablo Mudo sont aptes à l’escalade, à condition de disposer d’un bon matériel et de l’aide d’un guide de montagne.

À deux jours du village le plus proche

Ces montagnes sont également le refuge d'habitants andins qui, malgré les inconvénients du manque de communication, se sentent reconnaissants de vivre en harmonie avec la nature. Vous pouvez recruter un habitant local pour vous guider sur votre route.

Il est possible de réaliser le trajet durant toute l’année bien que la meilleure époque pour profiter du Huayhuash reste entre avril et septembre. Indépendamment de la date à laquelle vous vous y rendez, vous devez prendre en compte que les températures varient beaucoup entre le jour et la nuit, passant d’une chaleur exténuante sous le soleil à un froid quasi polaire lorsque celui-ci se cache, et qu’il convient d’apporter des vêtements chauds pour profiter du charme nocturne des collines. Camper sous les étoiles peut être une expérience inoubliable…mais uniquement si vous êtes suffisamment équipé.

Articles connexes

Géographie gastronomique

La cuisine Virgilio Martínez est un voyage au fin fond du Pérou. Ses plats vous transporteront dans les cordillères andines,...

Capitale de bon goût

Lima est une capitale qui met les papilles en éveil. Vue, goût, toucher, odorat… La gastronomie de Lima est un...

Une île faite à la main

L'engouement pour le Fait Maison n'est pas nouveau. Plusieurs siècles avant l'apparition de Pinterest et des didacticiels sur Youtube, le...

« Lima est une ville à dévorer »

Il est considéré comme LE meilleur chef d’Amérique latine. Central, son restaurant à Lima figure en 4e position de la...