>>>Phang Nga, la baie des secrets

Phang Nga, la baie des secrets

Et concrètement, des agents secrets. Nous nous rendons dans la baie de Phang Nga, un territoire vierge et sauvage dont ni même le tourisme de masse n'a réussi à voler la splendeur.
En mer d’Andaman, au sud de la Thaïlande, nous trouvons cette baie de rêve, s’étendant sur 400 kilomètres carrés. La meilleure façon de l’apprécier est de naviguer entre ses grottes, falaises, îles, îlots et formations rocheuses sculptées par la mer.
L’une des îles les plus populaires est Ko Khao Phing Kan d’où se dresse, dans les eaux de couleur émeraude, l’imposant îlot vertical Ko Tapu, dont la traduction littérale est “île ongle”. Il s’agit d’une formation rocheuse calcaire d’environ 20 mètres de hauteur. L’ensemble forme un paysage de carte postale, ou mieux encore, de cinéma, puisque c’est le lieu choisi pour y tourner les aventures de James Bond dans “L’Homme au pistolet d’or” (1974). Et il semble que ce paradis terrestre n’ait pas laissé l’agent 007 indifférent, puisqu’il y retourna en 1997 pour tourner “Demain ne meurt jamais”.

Le corail qui se coupa un ongle

Bien que la légende raconte qu'un pêcheur a créé l'îlot Ko Tapu à l'aide d'un coup d'épée, la formation de l'"île ongle" trouve son origine dans la rupture d'une barrière de corail sous-marine qui s'est mise à flotter. L'érosion lui a ensuite donné sa forme actuelle si particulière.

Avant ses débuts cinématographiques, très peu connaissaient son existence, mais après la sortie du film, le tourisme s’est considérablement développé dans la zone, et le site est aujourd’hui appelé l'”île de James Bond”. Le site est devenu l’un des lieux les plus fréquentés de la baie, non seulement du fait des hordes de touristes venant pour se prendre en photo avec Ko Tapu en toile de fond, mais également grâce aux vendeurs locaux proposant cartes postales, coquillages et colliers de dents de requin aux “farangs” (c’est ainsi que sont surnommés les touristes ici).
Une autre activité des plus populaires est de parcourir les grottes en kayak. En plus du beau paysage que l’on observe à simple vue, Phang Nga fait honneur à ce que l’on dit de la beauté intérieure, et cache des trésors sous forme de grottes, tunnels, falaises et lagunes intérieures. Lorsque la marée le permet, et toujours en compagnie d’un guide, il est possible de pénétrer dans ces grottes calcaires, connues localement sous le nom de “hongs” .

Football flottant

L'une des attractions touristiques de Ko Panyi reste son terrain de football, construit pour la Coupe du Monde de 1986. Même si le ballon était constamment mouillé, ce qui a commencé comme un jeu est très vite devenu assez sérieux, et Panyee F. C. est aujourd'hui l'un des clubs les plus importants de Thaïlande.

Les eaux de Phang Nga cachent également Ko Panyi, un village de pêcheurs pittoresque, construit sur pilotis de ciment et de bois…sur la mer. Cette colonie a été construite par deux familles musulmanes, au XVIIIe siècle. L’origine de ce village unique remonte aux lois qui limitaient exclusivement la possession de terres aux citoyens d’origine thaïlandaise. L’alternative a donc été de construire ce village flottant, entouré d’eau, à l’exception d’une extrémité, proche d’un rocher. Le village s’est développé au fil des ans, et une mosquée à la coupole dorée a même été construite, ainsi qu’un puits d’eau douce. A ce jour, Ko Panyi compte une population d’environ 2000 personnes, vivant essentiellement de la pêche et du tourisme. C’est le lieu idéal pour profiter d’un repas piquant à base de poissons et de crustacés frais et admirer ses maisonnettes de couleurs, toujours ouvertes.
Enfin, laissez-vous conquérir par les îles Similan. Elles vous surprendrons aussi bien de l’extérieur que sous l’eau, car elles sont considérées comme l’un des meilleurs sites de plongée au monde.

Articles connexes

À la recherche du temple tranquille

À Bangkok, la ville ne se repose qu'à l'intérieur de ses sanctuaires, où les moines se lèvent la nuit pour...

La dernière plage déserte

L'île paradisiaque de Phi Phi Leh ressemble au décor d'un film, mais elle est bien réelle : il est possible...

Quelqu’un a diné dans le nid du coucou

Ou plutôt, d'un oiseau tropical…parce que nous vous proposons de manger suspendu à un arbre, en pleine forêt thaïlandaise. Prêt...

Traversez en train le pont de la rivière Kwai

Le célèbre film de David Lean a rendu universel le pont de Thaïlande à l'origine la plus tragique.