>>>Tomorrowland : l’endroit où l’on vient pour rêver
Photo: Scamelot via RemodelHackers / CC BY-NC-ND

Tomorrowland : l’endroit où l’on vient pour rêver

C’est le pays des merveilles des Alice âgées de vingt ans, et si Charlie était un adulte, ce serait sa chocolaterie. Bienvenue à Boom, bienvenue à Tomorrowland, le « Royaume de la mélodie » (électronique).
N
Ni Lady Gaga, ni Adele, ni même “le Boss” n’ont réussi à battre ce record : le festival Tomorrowland 2016 a été sold out en 40 minutes ! Cette 11e édition aura lieu du 22 au 24 juillet, à Boom, à 32 kilomètres de Bruxelles. Le plus grand festival de musiques électroniques du monde promet à son public un « vendredi magique », un « samedi incroyable » et un « dimanche fabuleux ». Au programme : de la musique électronique, bien sûr, mais aussi des spectacles de pyrotechnie et plein d’effets spéciaux. De quoi en prendre les yeux (et les oreilles !).
À Tomorrowland, on peut recharger son portable, se brosser les dents dans un fresh point ou acheter un oreiller.
Photo: Scamelot via RemodelHackers / CC BY-NC-ND

Le miroir de Tomorrowland

Des milliers de jeunes de sept pays (Mexique, Inde, Japon, Colombie, Allemagne, Afrique du Sud et Israël) vivront en direct le « samedi incroyable » grâce à l’émission en ligne des représentations de la scène principale. Le festival prétend renforcer ainsi le sentiment d’unité et invite ceux qui n’ont pas pu se rendre jusqu’à Boom à « être partie prenante » de la fête.

Tomorrowland est une expérience « à vivre une fois dans sa vie » : 70 hectares, 17 scènes, plus de 400 artistes, 180 000 spectateurs de plus 200 nationalités, 120 foodtrucks… Ceux qui n’ont pas réussi à avoir de place pourront toujours de consoler en regardant le show sur internet. Par exemple, l’aftermovie de 2015 (10e anniversaire du festival) additionne 21 millions de vues sur YouTube. Ceux des années précédentes dépassent déjà les 100 millions.
Tomorrowland est un endroit de rêve et il a été agencé comme tel. Il s’est autoproclamé « Royaume de la mélodie » et sa zone de campement est « Dreamville », l’éphémère « cité du rêve », ou la « ville rêvée » avec la « clé du bonheur ». Traverser sa frontière équivaut à franchir la porte de Narnia ou celle du Royaume de la Fantaisie. Saltimbanques et troubadours entourent les différents lacs qui parsèment l’enceinte colorée, des foules de spectateurs remontent le rivage du fleuve qui la traverse, tandis que la grande roue tourne et que les feux d’artifice illuminent le tout.
À Dreamville, on trouve de tout : des boucheries, des bijouteries, en passant par des boulangeries, des supermarchés, un bureau de poste…
Photo: Scamelot via Source / CC BY-NC-ND
Ces éléments façonnent des scènes de contes, d’autres semblent être tirés d’un film de Disney, d’autres encore sont dans le plus pur style de Tim Burton, sous forme de volcan en éruption (dont les feux d’artifice sont la lave) ou d’un extravagant moulin à eau géant. Au cœur de l’événement, la scène principale qui mesure 140 mètres de long sur 40 mètres de haut et qui accueillera cette année les plus grands DJs de la planète : Dimitri Vegas & Like Mike, David Guetta, Tiesto, Steve Aoki…
Tomorrowland est un territoire cash free (sans argent), où un bracelet électronique sert à tout payer ainsi qu’à accéder au site.
Photo: Scamelot via Source / CC BY-NC-ND
Des artistes qui assurent la bande-son d’un week-end magique et onirique. L’hymne officiel a été composé en 2014 par Hans Zimmer, auteur, entre autres, de la musique de Gladiator, du Roi Lion ou des Pirates des Caraïbes. Des films légendaires pour la « génération de demain », qui trouve à Boom le centre névralgique pour célébrer sa liturgie. Pour eux, Tomorrowland est « un monde parallèle au monde réel », un lieu où « l’on pleure des larmes de joie et d’émotion » et où règne « l’énergie positive ».
Son slogan proclame : “Yesterday is History, Today is a Gift, Tomorrow is Mystery” (Hier appartient à l’histoire, aujourd’hui est un cadeau, demain est un mystère), une litanie que partage cette « génération de demain », les milliers de jeunes rêvant de revenir chaque année dans cette Chocolaterie du XXIe siècle.

Articles connexes

Trop d’amour

Bruges est une ville de conte, de fables romantiques sur l'amour éternel et de chocolateries où le sucre peut grimper...

Les mille mètres les plus brillants au monde

Si chaque diamant vendu sur la planète a effectué une visite à Anvers, pourquoi ne pas suivre cet exemple ?

Aarhus, la culture en capitale

Aarhus est été choisie comme Capitale européenne de la culture 2017. Quoi de plus normal pour cette ville danoise qui...

Rock in Río met le feu à Lisbonne

La capitale portugaise se prépare à reprendre en chœur les refrains de Bruce Springsteen, Queen+Adam Lambert, Maroon 5 et Avicii...