>>>Rock in Río met le feu à Lisbonne

Rock in Río met le feu à Lisbonne

La capitale portugaise se prépare à reprendre en chœur les refrains de Bruce Springsteen, Queen+Adam Lambert, Maroon 5 et Avicii lors du « plus grand festival au monde. »
S
i seulement Johnny, Joey et Dee Dee étaient en vie pour voir cela ! » Ces paroles sont celles de Marky Ramone, batteur du groupe mythique Los Ramones et « cela » désigne Rock in Río, le festival qui a réussi à réunir sur une même scène Beyoncé et Justin Timberlake. La diversité des styles est l’un de ses signes d’identité et il faut dire que « le plus grand festival au monde » ne s’attache pas aux genres, mais à la musique.
« The Boss » a déjà joué à Rock in Río à Rio de Janeiro en 2013.
Brian Patterson Photos / Shutterstock.com

Rock in Río… sur le Tage

La décision de conserver le nom original lors des éditions d'autres pays a suscité la controverse, mais Lisbonne a démontré qu'elle était la digne héritière de sa sœur brésilienne. Les rives du Tage remplacent la plage de Copacabana, et si Lisbonne n'a pas de téléphérique du Pain de Sucre, elle possède en revanche un tramway qui monte au Bairro Alto.

La capitale portugaise organise un festival arrivé à maturité. Rock in Río a déjà plus de trente ans, mais il se sent plus jeune que jamais. En mai, il investira de nouveau le parc da Bela Vista, siège de la « Cité du Rock » à Lisbonne. Cinq jours, plus de 100 concerts et plus de 50 artistes qui feront vibrer le public pendant 12 heures de fête quotidienne.
Bruce Springsteen foulera de nouveau la scène lisboète, cette fois-ci comme tête d’affiche. Sa venue en 2014 fut inattendue, il fut l’invité surprise des Rolling Stones, pour leur 50e anniversaire et ils chantèrent « Tumbling Dice ». Le 19 mai, « The Boss » sera sur la scène Mundo en compagnie de The E Street Band. Pour savoir si leurs « Sataniques Majestés » lui rendront la pareille, il vous faudra acheter un ticket. La performance de Queen+Adam Lambert sera aussi l’une des plus attendues. Le groupe initial joua lors du premier Rock in Río, en 1985, et ce concert resta gravé dans la mémoire collective comme l’un des plus exceptionnels de sa carrière. 250 000 personnes reprirent alors en cœur la chanson « Love of my life » et réussirent à émouvoir Freddie Mercury. Pour Roberto Medina, fondateur du festival et « magicien du rock », il s’agit de l’un des moments les plus inoubliables dans l’histoire du festival et de la musique. Désireux de continuer à écrire l’histoire, Queen+Adam Lambert « will rock you » la nuit du 20 mai sur la scène principale.
Pour la première fois, Ariana Grande se produira au Portugal.
Foto: FashionStock.com / Shutterstock.com
Mais Rock in Río ne vit pas que de souvenirs. Les nouvelles stars souhaitent leur couper l’herbe sous le pied, même si certaines n’étaient même pas nées lors de l’inauguration du festival. La prestation d’Ariana Grande sera l’un des plats de résistance du 29 mai. Le public dansera sur les paroles de la chanteuse de 22 ans sur la même scène qu’Avicii. Ce sera l’un des derniers shows du DJ suédois, considéré comme l’un des meilleurs au monde, car à 26 ans seulement, ce dernier a annoncé qu’il raccrocherait ses platines à la fin de la tournée.
La « Cité du Rock » comportera cinq scènes, des boutiques, des restaurants et même des attractions : une tyrolienne et une grande roue.
Ceux qui ne se reconnaissent pas dans cette nouvelle génération ne doivent pas s’inquiéter : Rock in Río propose de la musique pour tous les goûts ! Hollywood Vampires, le groupe de Johnny Depp, Alice Cooper et Joe Perry (guitariste d’Aerosmith) ressusciteront les classiques du rock comme ce fut déjà le cas à Rio de Janeiro en 2015. La pop sera représentée par Maroon 5, Fergie et Mika. Mais ce n’est pas tout : la septième édition du festival à Lisbonne aura une scène dédiée aux artistes émergents, sur laquelle se produiront Black Lips et Hinds, entre autres. Une autre sera consacrée à la musique brésilienne et il y aura un set pour les amateurs d’EDM avec, en plus d’une piste de danse, une piscine pour transformer le festival en une vraie pool party.

Articles connexes

La meilleure fête au monde

Une fois par an, une ville éphémère dédiée à l’art s’installe au milieu du désert sud-africain. Son unique raison d’être...

L’île du bonheur

Du 28 juillet au 6 septembre, l’île d’Obonjan, en Croatie, n’a qu’une seule mission : nous rendre heureux !

Aarhus, la culture en capitale

Aarhus est été choisie comme Capitale européenne de la culture 2017. Quoi de plus normal pour cette ville danoise qui...

500 ans de pure bière

En avril 1516, le duc Guillaume IV de Bavière a proclamé la "Reinheitsgebot", la loi sur la pureté de la...