>>>Quand vous êtes la chambre

Quand vous êtes la chambre

Vous entrez dans votre hôtel urbain et vous avez envie de vous détendre dans la nature. Grâce à la technologie Broomx, avec votre "Smartphone", vous pouvez adapter la chambre à votre état d'esprit.
Réceptions desservies par des robots, décorations futuristes, contrôle par la voix de la lumière de votre chambre; bon nombre de services au sein de l’hôtel. Le secteur est en innovation constante pour évoluer et s’adapter aux exigences des clients. Avec le projet Broomx, il n’est plus nécessaire de deviner comment sera l’hébergement du lendemain. Il a été au-delà de l’imagination pour créer une expérience révolutionnaire dans la relation entre hôte et chambre d’hôtel.
Six projecteurs convertissent les murs de la chambre en écrans.
Photo: Broomx

Des expériences sur mesure

L'expérience "You are not alone" remplit la chambre d'images sélectionnées du "Smartphone" de l'utilisateur pour qu'il ne se sente jamais seul en voyage. Si vous le préférez, vous pouvez activer l'expérience "Tremblement de terre", comme réveil et commencer la journée d'un bond.

Voyager est lié aux émotions. Les “immersive rooms” développées par Broomx cherchent à explorer les liens affectifs du client avec la destination ou l’origine. Selon cette technologie, le client est la chambre, et il n’y a que lui qui sait ce dont il a besoin pour assurer son bien-être. Certains peuvent préférer un luxe classique et d’autres, les lignes minimalistes. Il n’est plus nécessaire de tenter de satisfaire tous les goûts.
Jusqu’à présent, les hôtels tentaient de compléter leurs installations avec des spas et des terrasses ou d’offrir des services ajoutés d’achat d’entrées ou de majordomes. C’est la première fois qu’il existe des expériences aussi personnalisées. Dans les “immersive rooms”, en plus d’avoir le contrôle sur tous les éléments de la chambre, de l’audio jusqu’au mobilier technologique, la chambre reconnaît l’hôte. Il a juste à disposer d’une application installée sur son “Smartphone” pour contrôler les expériences audiovisuelles qui sont projetées sur les murs de la chambre.
Broomx repose sur la philosophie du "You are the room!"
Photo: Broomx
“La valeur ajoutée est la capacité de créer des environnements enveloppants, interactifs et personnalisés dans une chambre standard d’un hôtel”, nous raconte Diego Serrano, CEO de Broomx. Certains des contenus proposés, préparés en collaboration avec des créateurs audiovisuels, des artistes ou des sportifs extrêmes, comprennent une aube sur la lune avec une grande vue sur la planète Terre et des information détaillée de ce qui se passe dans les autres régions du monde, des animaux courant dans la jungle ou le concert de votre artiste préféré. Le tout sans bouger de votre chambre d’hôtel.
L'expérience "You are not alone" vous fera sentir toujours près des vôtres.
Photo: Broomx
L’une des expériences qui permet de mieux comprendre le haut degré de personnalisation de Broomx est “Dad in travel”, conçu spécifiquement pour le père ou la mère en déplacement professionnel. Après son intense journée de travail, lorsqu’il arrive à l’hôtel, la chambre l’accueille avec des images des progrès de son enfant dans la crèche enregistrés par une webcam, les résultats scolaires ou, via Evernote, avec des dessins qu’il dessine en direct.
C’est pourquoi le Broomx assure : “Une chambre est une chambre, mais avec Broomx cette chambre peut être beaucoup plus qu’une simple chambre”. Le futur est déjà là grâce à cette technologie qui promet de révolutionner l’expérience d’une chambre d’hôtel.

Articles connexes

Culture vintage

Et si on embarquait dans la machine à remonter le temps ! Aujourd’hui, des marchés, des hôtels, des boutiques et des...

L’îlesans paparazzis

En 1958, Lord Glenconner acheta Moustique pour 45 000 livres. Cette somme, ou plus, est celle qu’il vous faudrait aujourd’hui...

Tomorrowland : l’endroit où l’on vient pour rêver

C’est le pays des merveilles des Alice âgées de vingt ans, et si Charlie était un adulte, ce serait sa...

PAS DE PHOTOS

L’écriteau « Photos interdites » ou simplement« Passage interdit » est certes accroché à l’entrée. Or, dans l’esprit des photographes intrépides, cet avertissement résonne...