>>>Madrid est à la mode, tellement à la mode que c’est maintenant qu’il faut la visiter

Madrid est à la mode, tellement à la mode que c’est maintenant qu’il faut la visiter

Vibrante et avant-gardiste en journée, bruyante et audacieuse la nuit… La capitale espagnole brise les codes traditionnels en faisant des paris audacieux qui font d’elle un paradis pour les voyageurs en quête d’expériences inédites.
D

ans l’imaginaire populaire, la ville de Madrid est ancrée sous un ciel perpétuellement ensoleillé et caractérisée par une majestueuse architecture, de magnifiques magasins et musées, ainsi que par des terrasses tranquilles où il fait bon déguster des tapas. Au-delà des clichés, il existe une autre Madrid, où les films au ciné se regardent en sirotant un cocktail de mimosa, où les spectacles de flamenco deviennent immersifs, et où les journées shopping mènent jusqu’à des magasins qui prônent une philosophie zéro déchet. On vous emmène en dehors du circuit touristique traditionnel pour vous faire découvrir tous nos spots favoris pour visiter la capitale autrement.

 

Gran Vía Madrid
La Gran Vía et ses rues voisines comme Fuencarral, Barquillo et Corredera Alta de San Pablo offrent les boutiques les plus originales de Madrid.
Photo: Daniel Alvarez Sanchez/Unsplash

Les magasins sont fabuleux à Madrid, c’est incontestable. Uniqlo, le « Zara japonais », vient d’atterrir dans la ville (c’est le seul en Espagne à offrir la collection de la marque britannique JW Anderson), et le géant de la téléphonie Huawei a ouvert cet été sur Gran Vía son plus grand « flagship store » hors de Chine. En marge des grandes marques, de petits magasins de style « concept store » ont émergé, avec un esprit plus libre et une personnalité unique, et qui prônent une nouvelle manière de consommer et de créer. En voici deux parfaits exemples : Unpacked Shop, à Narvaéz, qui offre la première expérience d’achat sans plastique de la capitale, et Rughara, à Malasaña, qui présente une sélection pointue de vêtements, d’accessoires, d’objets d’art et de décoration.

 

Las Salesas, un petit quartier entre Gran Vía, Chueca et la Plaza de Colón est également connu pour ses commerces indépendants. Parmi les adresses les plus originales du quartier, il y a DoDesign, qui propose des articles de design et de décoration, ou encore, Macchinine, qui présente plus de 5 000 voitures miniatures, mais aussi la Librairie Naútica Robinson, spécialisée dans la littérature maritime.

Macera Taller Bar
Dans les bars de la capitale, les cocktails avant-gardistes se mélangent aux tapas traditionnelles et aux classiques vermouths à la pression.
Photo: Macera Bar/Madrid Destino

Les journées shopping font ensuite place aux journées vermouth comme celui de Picalagartos Sky Bar, qui se déguste en admirant la vue sur le centre-ville. Puis on continue sur des dégustations gastronomiques dans les restaurants les plus cools de la ville. Perrachica est le spot préféré des influenceurs et BiBo est le QG des amoureux de la cuisine d’auteur (sa brioche à la queue de taureau est un incontournable !). Au Hong Kong 70, vous dégusterez de la street food asiatique très typique, tandis que les plus rebelles choisiront Dspeakeasy, où l’on peut se régaler de gambon écarlate avec un kimchi ou d’un cocktail accompagné de cornichons, tout en écoutant du rock. Autre adresse : le Macera Taller Bar, où ce sont les produits distillés artisanaux qui dictent les règles.

 

Popcorn, sushi, pizza et gin tonic sont au menu du Palafox, installé dans un ancien cinéma de Madrid reconverti. Cet établissement offre une expérience placée sous le signe du luxe, où les films – doublés et en version originale – sont accompagnés par une carte et les plats amenés par un serveur. L’autre programme à la mode est de parcourir les galeries d’art de Lavapiés, un quartier élu par Time Out comme le plus cool de 2018. Il y a tout particulièrement celles de la rue du Docteur Fourquet, où les cactus sur les portes et les fenêtres nous rappellent que nous sommes ici en territoire hipster.

 

Spectacle Tacones Manoli
Tacones Manoli est inspiré du spectacle interactif « Sleep No More », qui se joue actuellement à New York.
Photo: Baja Lighuen Desanto

La nuit, la modernité enflamme Madrid dans les lieux les plus inattendus. Il y a Chueca, pour les amoureux de la fête, et Malasaña, le Williamsburg madrilène, qui sont des valeurs sûres. Cependant, de nouvelles propositions en marge s’ajoutent à ces itinéraires, comme le spectacle clandestin de flamenco « Tacones Manoli ». Une soirée qui tient à rester tellement sécrète que portables, sacs et manteaux ne sont pas autorisés et le port du masque est obligatoire. Ce sont les règles de ce show théâtral interactif qui réinterprète l’œuvre classique de l’auteur Federico García Lorca, La Maison de Bernarda Alba (« La casa de Bernarda Alba »), dans laquelle musique, danse et public ont le premier rôle.

 

Pour un voyage au bout de la nuit placé sous le signe de la modernité, on peut prolonger la soirée dans une discothèque-spectacle offrant service de manucure comme au Uñas Chung Lee, ou alors au BAM Karaoke Box, un karaoké en toute intimité comme à Tokyo avec chambres privées et canapés en velours. Une occasion unique pour rejouer la scène mythique de l’iconique film indie « Lost in Translation », avec Scarlett Johansson et Bill Murray… mais cette fois dans une autre capitale branchée, Madrid.

 

Vous en voulez encore ? Jetez un œil aux profils Instagram et Facebook de Visita Madrid et découvrez tout ce qui vous attend dans la capitale

Articles connexes

Pourquoi Hemingway (et beaucoup d’autres artistes) est-il tombé amoureux de Madrid ?

Madrid n’embrasse pas seulement tous ceux qui arrivent de l’extérieur, elle inspire également. Des créateurs en tout genre, comme Dali...

Madrid ou comment se faire plein d’amis en 24 heures

Sur un marché dans le centre-ville, au comptoir d’un bar ou dans la file d’attente d’une discothèque à la mode…...

Madrid célèbre Noël de mille manières… et voici la vôtre

Chants de Noël ou gospel ? Patinoire ou parcours de crèche en crèche ? Tous les voyageurs ne sont pas...

Cuisine fusion indo-espagnole

Atul Kochhar a été le premier chef indien au monde à obtenir une étoile Michelin pour le restaurant Benares de...