>>>Les Seychelles, muse des arts
Photo: George Camille

Les Seychelles, muse des arts

Des îles éloignées du monde, une végétation sauvage et des marchés colorés… Si les filles de Zeus se trouvent quelque part, c’est certainement ici.
M

ême les génies se retrouvent parfois à court d’idées. Dans ce cas-là, il est préférable d’acheter un billet pour les Seychelles et d’attendre, parmi les palmiers et les coraux, que l’inspiration jaillisse. C’est ce qu’a fait Ian Fleming en 1958. Le créateur de James Bond a séjourné dans l’archipel africain pour écrire un de ses romans. C’est dans ce paradis qu’est né Bons Baisers de Paris (à l’origine du film Rien que pour vos yeux), un recueil de nouvelles dont le héros est l’agent 007. Dans cet ouvrage, un bel hommage est rendu aux îles des Seychelles. La dernière histoire, Le Spécimen rare de Hildebrand, commence sur une plage de Mahé, la plus grande île de l’archipel. Et le “méchant” s’appelle Milton Krest, un nom qui est inspiré par une boisson que Fleming avait l’habitude de boire pendant son séjour.

Fleming buvait probablement son verre de Krest sur la terrasse du Northolme, l’hôtel où il a séjourné lors de son voyage. Situé à Victoria, sur l’île de Mahé, cet établissement, qui est entouré par la forêt tropicale, se trouve à quelques pas de la plage Beau Vallon. Ce fut l’un des premiers hôtels des Seychelles. Aujourd’hui, c’est un complexe hôtelier qui appartient au groupe Hilton. Ses luxueuses villas offrent tranquillité et intimité (les conditions parfaites pour écrire un roman), et bénéficient de toutes les commodités, de la connexion Internet en passant par les paniers de fruits frais. Même si l’hôtel a été complètement rénové, certaines choses n’ont pourtant pas changé. À l’image de la plage, où l’écrivain britannique aimait s’asseoir pour admirer le coucher de soleil et le bleu intense de l’océan Indien. Un cadre idéal pour les aventures du célèbre agent secret !

Hilton Seychelles Northolme Resort & Spa
Toutes les villas de l’hôtel Hilton Seychelles Northolme Resort & Spa offrent une vue sur l’océan Indien.
Photo: (c) 2017 Hilton Hotels & Resorts

Les Seychelles, destination arty

La plupart des artistes qui vivent aux Seychelles possèdent leur propre galerie indépendante. Elles sont réparties sur les trois îles principales : Mahé, Praslin et La Digue. Il y en a tant qu’il est impossible de les voir toutes en un seul jour. Parmi les galeries à visiter, il y a notamment Andrew Gee, Adelaide Studio, La Comet Artworks, Nigel Henri Studio, Barbara Jenson…

Il y en a, comme Fleming, qui voyagent aux Seychelles en quête d’inspiration. Et d’autres, comme Michael Adams, qui choisissent de s’établir sur l’archipel. Arrivé avec son épouse Heather en 1972, Michael Adams vit et peint ici. Le couple habite toujours dans la maison en bois qu’il a achetée en arrivant à Anse aux Poules Bleues. Ils ont ouvert une galerie d’art dans laquelle Michael et ses deux enfants, Tristan et Alyssa, exposent. Les couleurs des Seychelles, ses plantes, ses marchés et ses habitants sont les principales sources d’inspiration de cette famille d’artistes (au départ, Tristan voulait devenir surfeur).

 

Ce qui inspire George Camille, c’est la mer. L’artiste seychellois explique que l’océan Indien conduit et oriente tout ce qu’il fait. “Comme je vis à côté de la mer, ses sons, ses odeurs et sa beauté sont toujours présents dans mon travail”. La mer et le ciel, qu’il voit chaque matin, se reflètent dans ses peintures et ses gravures. Des œuvres que l’on peut découvrir dans ses galeries. Il en possède trois aux Seychelles : la galerie George Camille, près du centre de Victoria (Mahé), un studio galerie à La Digue, l’île où il est né, et son studio au Rocher (Mahé). C’est dans ce dernier qu’il “libère son génie créatif”. Grâce à la façade peinte en turquoise et la vue sur la montagne des Trois Frères, ce lieu est comme “un sanctuaire”.

George Camille in his studio
Le moyen d’expression artistique préféré de George Camille est la gravure, même si dans son studio du Rocher, il peint et dessine également.
Photo: George Camille

Camille est l’un des plus grands représentants de la scène artistique des Seychelles. Son travail a voyagé dans le monde entier lors de nombreuses expositions, notamment à l’occasion des deux dernières biennales de Venise. Léon Radegonde est l’une des autres grandes figures artistiques de l’archipel. Son œuvre se fige dans l’histoire et les traditions des îles. On peut la découvrir à la Galerie Passerose, à Praslin.

Seychelles Market
De nombreux artistes locaux choisissent de s’exprimer sur des mouchoirs et des foulards qui sont ensuite vendus au public.
Photo: Office du Tourisme des Seychelles

Radegonde est l’un des rares aux Seychelles à ne pas posséder sa propre galerie. La plupart des artistes ont transformé leur espace de travail en musée. Une multitude de talents qui deviennent facilement accessibles en frappant à une porte ! Et une fois entré, peut-être que vous ne voudrez plus jamais en partir…

Articles connexes

Nature XXL aux Seychelles

Le pays possède l'une des capitales les plus petites au monde. C’est peut-être pour cela que la nature a décidé...

Dans les profondeurs des Seychelles

L’archipel possède 115 îles mais, ici, c’est l’océan qui domine. Plonger dans ses eaux transparentes est la seule façon de...

Les Seychelles, le paradis accessible pour tous les budgets

Millionnaires, il n'y en a pas que pour vous ! Les Seychelles ont cessé d'être une destination inabordable et accueillent désormais...

Lune de miel au jardin d’Éden

George et Amal, Salma et François-Henri, Kate et William… Et maintenant vous et votre moitié. Nul besoin d’avoir le sang...