>>>Le poumon vert de l’île Maurice
Les chutes Alexandra se trouvent à 700 mètres au-dessus du niveau de la mer.
Photo: notcub via Visual hunt / CC BY-NC-SA

Le poumon vert de l’île Maurice

Plus grand parc national de l’île Maurice, les gorges de Rivière Noire abritent également des plantes et des oiseaux que l’on ne trouve nulle part ailleurs au monde.

L’île Maurice compte 18 parcs nationaux et réserves naturelles. Celui des Gorges de Rivière Noire est le plus vaste. Ses 6 750 hectares couvrent 2 % du territoire du pays. La plus haute montagne de l’île, le Piton de la Petite Rivière Noire (828 mètres au-dessus du niveau de la mer) surplombe le parc. Cependant, le lieu emblématique du parc reste les chutes Alexandra.

Le parc national des gorges de Rivière Noire est situé sur les hauts plateaux, au sud-ouest de l’île, la zone la plus froide. C’est l’une des plus étranges forêts au monde, car elle abrite plus de 300 plantes et huit espèces d’oiseaux endémiques (crécerelle, pigeon rose, perruche de Maurice, échenilleur de Maurice, bulbul de Maurice, zostérops vert de Maurice, oiseau blanc et foudi de Maurice).

Viewpoint overlooking the park.
Les Gorges de Rivière Noire possèdent des zones pour le stationnement et les pique-niques.
Photo: byvalet / Shutterstock.com

Un trail dans la forêt tropicale

Hormis les randonneurs amateurs, l’île Maurice attire également les professionnels du trail running qui y organisent des compétitions. Le « Dodo Trail » parcourt 50 kilomètres avec des vues imprenables sur les Gorges de Rivière Noire.

C’est la dernière forêt qui abrite des espèces natives. On y découvre aussi 4 000 fruits géants. C’est pourquoi elle a été déclarée parc national en 1994 et est gérée par le National Park and Conservation Service qui dépend du ministère de l’Agriculture et la Pêche. Par ailleurs, l’ONG The Mauritian Wildlife Foundation est impliquée dans sa conservation.

Les oiseaux endémiques partagent le ciel avec la roussette noire, une espèce de chauve-souris frugivore qui vécut également sur l’île de La Réunion, avant de s’éteindre au XVIIIe siècle. Sur terre, des sangliers et des cerfs fraient avec des macaques (même si aucun d’entre eux n’est endémique). La richesse de la faune et de la flore du parc en a fait un lieu d’étude pour la fondation et pour les chercheurs du monde entier. À partir des quatre stations réparties sur le site, les scientifiques réalisent un suivi de chaque espèce et travaillent à la réintroduction dans la nature des oiseaux élevés en captivité.

Mauritius olive white-eye.
Le zostérops vert de Maurice vit dans les forêts à feuillage persistant du parc.

L’unique façon de visiter le parc national des Gorges de Rivière Noire, c’est la marche. Son orographie complexe fait de ce paradis de verdure la meilleure destination de randonnée sur l’île Maurice. Les 60 kilomètres de chemins balisés comportent des balades qui peuvent être parcourues en une matinée. Emportez de quoi boire et manger, car on ne trouve pas de boutique dans le parc. Et il n’y a pas de centre médical non plus. En revanche, deux bureaux d’information sont à votre disposition : l’un au Pétrin et l’autre à Rivière Noire. Tous deux vendent des cartes pour environ 50 RS (roupie mauricienne).

Plant life, Black River Gorges National Park.
La forêt tropicale couvre la plus grande partie du parc.

Le parc comporte quatre entrées : Rivière Noire, Case Noyale, La Marie et Chamouny. Les deux premières se trouvent sur la côte ouest, les deux autres au sud. L’entrée principale – pour les randonneurs également – est celle de Rivière Noire. Les chemins Macchabée-Pétrin (environ dix kilomètres), Parakeet (six) et Mare aux Joncs Waterfall (quatre) partent de là. Si vous souhaitez gravir le Piton de la Petite Rivière Noire (montée accessible), les premières lueurs de l’aube restent un moment privilégié pour éviter les nuages qui s’amoncellent en général en milieu de journée et empêchent d’apprécier le panorama. Et vous ne manquerez pas le vol des zostérops verts de Maurice.

 

Articles connexes

Un arc-en-ciel sur la Terre

Des plages de sable blanc et des eaux turquoise encerclent une île où le vert prédomine malgré quelques surprises hautes...

« Maurice offre le contraire d’un rythme de vie effréné »

La monitrice de kitesurf Kathrin Ernest nous dévoile quels sont les meilleurs spots pour pratiquer les sports nautiques à l’île...

L’île Maurice, luxe et détente

À la recherche d’un endroit pour vous détendre, vous promener sur la plage, vous faire masser et trouver l’harmonie ?...

Le rythme sensuel de l’île Maurice

C’est une danse d’esclaves qui est devenue le rythme officiel de tout un pays. Deux siècles après sa naissance, le...