>>>Le plus grand bateau de croisière au monde.
Photo: © Royal Caribbean

Le plus grand bateau de croisière au monde.

Avec une longueur dépassant celle de trois terrains de football, l'Harmony of the Seas se prépare à dompter les eaux de la Méditerranée.
L
e toboggan Ultimate Abyss a une chute de plus de 30 mètres de haut. Ceux qui oseront glisser dessus atteindront les 14 kilomètres/heure pendant leur descente. Mais ce toboggan est spécial : il n’est pas situé sur la terre ferme. C’est le plus long en haute mer et c’est l’une des attractions du plus grand bateau de croisière du monde, l’Harmony of the Seas. Ses chiffres donnent le vertige : 227 000 tonnes de poids, capacité pour 5 749 passagers, un milliard d’euros de budget pour sa fabrication… Il s’agit du troisième navire de la classe Oasis de la Royal Caribbean qui parie sur le gigantisme en mer. S’il mesure la même longueur que ses prédécesseurs, l’Oasis of the Seas et l’Allure of the Seas, il est plus large d’un mètre. De précieux centimètres qui lui valent sa première place au classement des plus gros navires de croisière de la planète. Au total : 326 mètres de long, 66 de large et 9 de tirant d’eau. Une ville flottante qui au cours de ses premiers mois d’existence naviguera en Méditerranée.
Le navire totalise 16 ponts.
Photo: © Royal Caribbean

Tous veulent accoster à Barcelone

Le port de Barcelone est celui qui connaît le plus grand transit de passagers de croisières en Europe. Plus de 700 navires font escale dans la ville espagnole chaque année, ce qui représente 2,5 millions de croisiéristes par saison, plus qu'à Civitavecchia (Rome).

Une mer sur laquelle vogua également le Lady Mary Wood, navire qui, aux dires de certains, eut l’honneur d’effectuer le premier voyage touristique en bateau en 1844. Il avait une capacité de 60 passagers en première classe et de 50 en seconde. Il faudrait multiplier ces 110 voyageurs par 50 pour obtenir le nombre de croisiéristes de l’Harmony of the Seas.
Il est divisé en sept quartiers, organisés par zones thématiques. Central Park, Boardwalk, Royal Promenade, zone des piscines et des terrains de sports, Vitality at Sea Spa et Fitness Center, Entertainment Place et Youth Zone. Les passagers auront des bracelets électroniques pour entrer dans leur cabine ou pour gérer leurs achats et réservations d’un mouvement du poignet. Afin que tout cet engrenage fonctionne à la perfection, l’équipage de l’Harmony of the Seas comprend plus de 2 000 employés. Ils sont épaulés par les robots du Bionic Bar, des barmans technologiques spécialisés dans les cocktails. Tandis qu’ils les préparent, en les mélangeant, mais sans les agiter, ils se trémoussent au rythme de la musique. Le spectacle Grease donne aussi une touche festive à bord de l’Harmony. De retour dans leur cabine intérieure, les occupants des lieux n’auront pas besoin d’imaginer la vue en mer, des balcons virtuels se chargeront d’afficher le même panorama que celui dont jouissent les passagers des cabines extérieures.
Le 23 octobre, la dernière croisière de l'Harmony of the Seas en Méditerranée prendra la mer.

L'Allure, médaille de bronze

Avec le premier voyage de l'Harmony of the Seas, l'Allure of the Seas s'est trouvé relégué à la deuxième place des plus gros navires de croisière du monde. Une seconde position dont il se targuera dans les Caraïbes où il effectuera ses prochaines croisières. Miami sera son port d’attache.

En appareillant de son lieu de construction, les chantiers navals français de Saint-Nazaire, l’Harmony of the Seas a déjà effectué un premier trajet au nord de l’Europe. Mais la croisière inaugurale officielle se déroulera le 7 juin, au départ de Barcelone. Il ne quittera pas la Méditerranée de tout l’été et couvrira deux trajets : un de cinq jours avec des escales à Rome et à Naples, et un autre de sept jours en visitant Palma de Majorque, Marseille, Florence, Pise, Rome et Naples. À partir du mois d’octobre, il voguera vers d’autres contrées. Il traversera l’Atlantique pour se positionner dans la mer des Caraïbes.
Pendant ce temps-là, les chantiers navals de Saint-Nazaire se sont déjà attelés à la construction du quatrième bateau de la classe Oasis. Il sera prêt en 2018. Battra-t-il le record de l’Harmony ? Nous n’en doutons pas le moins du monde.
Vingt-trois millions de passagers partiront en croisière en 2015.
Photo: © Royal Caribbean

Articles connexes

Whitehaven beach : la plage “eco-friendly”

Si les plages étaient notées comme les hôtels, Whitehaven Beach aurait cinq étoiles.

Une promenade en amoureux

On raconte que l'amour est un chemin…comme s'il s'agissait de quelque chose de symbolique. Vous êtes sur le point de...

Île et hôtel : tout en un

Si nous vous racontons que nous avons trouvé un Resort de luxe avec Spa, vous vous direz, jusqu'ici, rien de...

L’îlesans paparazzis

En 1958, Lord Glenconner acheta Moustique pour 45 000 livres. Cette somme, ou plus, est celle qu’il vous faudrait aujourd’hui...