>>>La dernière plage déserte

La dernière plage déserte

L'île paradisiaque de Phi Phi Leh ressemble au décor d'un film, mais elle est bien réelle : il est possible de s'y baigner dans ses eaux turquoises.
La baie de Maya, dans les îles Phi Phi au sud de la Thaïlande, était un paradis inconnu… jusqu’à la sortie du film “La plage”, avec Leonardo DiCaprio, en 2000. Le film était axé sur les aventures d’un baroudeur sur une plage non profanée par les touristes.
Il est vrai que, au fil du temps, Maya Bay a vu augmenté le nombre de visiteurs, mais cela ne veut pas dire qu’elle a perdu de son charme. Le sable est blanc comme la neige et l’eau cristalline. Elle est entourée de falaises et de végétation et répond à tous les clichés de plage de prospectus. Elle est située à Phi Phi Leh, la plus petite île de l’archipel des îles Phi Phi. De fait, c’est une île déserte, car personne n’y vit. Mais chaque jour, bateaux et embarcations pleines de touristes débarquent, disposés à profiter du paradis pour quelques heures. Pour éviter les agglomérations, il est préférable de s’y rendre très tôt le matin.
Des dizaines de touristes débarquent tous les jours à la baie
Maya Peeraphat Bootcharoen / Shutterstock.com

Ce n'était pas suffisant pour Hollywood

Pour que la plage paraisse encore plus paradisiaque, le producteur a changé de place les dunes, les cocotiers et la végétation. Les écologistes ont protesté contre ces altérations du paysage pour le tournage du film et les cinéastes ont été condamnés à une amende pour les dommages causés.

Les logements et les bars sont regroupés sur une autre île, Phi Phi Don, pour tenter de préserver le plus possible la tranquillité de Phi Phi Leh. Ici, l’offre est variée : des auberges pour baroudeurs aux resorts de luxe. Zeavola Resort, par exemple, est idéal pour les couples en lune de miel. Ses suites sont situées sur la plage.
Les activités abondent pour ne pas passer la journée sans rien faire. Par exemple, une excursion au belvédère de Phi Phi Don. Situé à l’extrémité est de l’île, il permet de profiter d’une vue complète sur les baies jumelles et sur Phi Phi Leh, en plus du petit village côtier de Tonsai. Protégés par le bleu de la mer et le vert de l’épaisse végétation qui déborde des montagnes et des falaises, les bateaux amarrés sur la plage constituent le contrepoint multicolore.
Belvédère de Phi Phi Don, sur l'une des extrémités de l'île

Grotte des vikings

On ne sait pas si les vikings ont débarqué en Thaïlande, mais sur les îles Phi Phi, il existe une grotte nommée ainsi car ayant servi de refuge aux pirates malais. Le trésor pirate sont les nids d'hirondelle qui s'y accumulent, considérés comme un délice en Asie.

Pour les amateurs de plongée, l’archipel de Phi Phi est un lieu idéal. Les poissons-globes, les diodons, les poissons-papillons, et les étranges poissons-scorpions abondent. Ceux à la recherche d’émotions plus fortes en ont pour leur argent : pour nager avec des requins, rien de plus facile que de se rendre à Shark Point. Sans besoin d’aller au-delà de la surface, les poissons tropicaux nageant entre les coraux sont visibles avec juste un tuba et des lunettes de plongée. Poissons et touristes ne sont pas les seuls habitants des îles. À quelques minutes en vedette et à peine à 30 minutes en kayak depuis Loh Dalum Bay, Monkey Beach concentre un grand nombre de singes avec qui partager la vue du coucher du soleil depuis la plage qui méritent bien des vacances idéales.
Groupe à la recherche de nids d'hirondelle à Viking Cave

Articles connexes

Antigue-et-Barbude…les mariées

Mais quel est donc le secret pour être le pays avec le plus grand indice de mariages au monde ?...

À la recherche du temple tranquille

À Bangkok, la ville ne se repose qu'à l'intérieur de ses sanctuaires, où les moines se lèvent la nuit pour...

Whitehaven beach : la plage “eco-friendly”

Si les plages étaient notées comme les hôtels, Whitehaven Beach aurait cinq étoiles.

Île et hôtel : tout en un

Si nous vous racontons que nous avons trouvé un Resort de luxe avec Spa, vous vous direz, jusqu'ici, rien de...