>>>À la recherche de la plage idéale
Sur l’île aux Cerfs, il est possible de faire du snorkeling, du parachute ascensionnel ou de jouer au golf.

À la recherche de la plage idéale

Fenêtre sur l’océan Indien, l’île Maurice offre de nombreuses plages. Ses douces vagues invitent à nager entre les dauphins ou à surfer à côté des nuages. Préparez le maillot de bain, le paradis vous attend !
L'

écrivain Mark Twain avait raison quand, après avoir visité l’île en 1896, il écrivit : L’île Maurice fut créée d’abord, et ensuite, le paradis fut copié sur l’île Maurice.Connu comme “l’île plage”, ce refuge dans l’océan Indien affiche une splendide palette de bleus le long de ses 330 kilomètres de côtes, qui sont ponctués de nombreuses plages, toutes publiques. La barrière de récif corallien qui entoure l’île la protège de la houle, garantissant des eaux calmes. Nous parcourons toute la côte à la recherche de plages de sable fin où la terre se confond avec le ciel…

C’est au nord de l’île que l’on trouve le plus grand nombre de plages. L’une des plus impressionnantes est Trou aux Biches, plage très appréciée par les locaux. Deux kilomètres de sable blanc où il est possible de s’allonger à l’ombre des casuarinas et des palmiers. Ses eaux peu profondes, délimitées par le récif à proximité de la côte, en font un lieu privilégié pour la pratique du snorkeling. Cette zone comporte également quelques-uns des sites les plus appréciés de l’île pour plonger. Le spécialiste en photographie sous-marine Hugues Vitry, fondateur du centre Blue Water Diving, recommande d’aller plonger à proximité de l’épave du bateau Water Lily et de faire une excursion dans les aquariums sous-marins.

The mountain on Le Morne beach
La montagne Le Morne Brabant s’élève à plus de 500 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Vie aquatique

Grâce l’anneau de corail qui entoure l’île, les rivages sont habités par des milliers d’espèces animales colorées. À Tamarin Bay, à l’ouest, il est possible de nager avec les dauphins sauvages à gros nez. Les excursions se font en canot ou en catamaran.

Le climat de la côte ouest et de la côte sud-ouest est sec et chaud, idéal pour la pêche et les sports aquatiques. La plage Le Morne est le lieu parfait pour se baigner et pratiquer le surf. Ici, on surfe au-dessus du récif avec, en toile de fond, l’exubérante montagne Le Morne Brabant. Dans la partie occidentale de l’île se trouve Flic-en-Flac, une plage publique qui abrite une lagune de coraux protégée. Le paysage invite à nager, à s’allonger sur le sable, à jouer au volley-ball, avant de retourner dans l’eau et de s’allonger de nouveau.

Le vent se lève avec force en atteignant la partie est. La beauté naturelle des plages se prolonge jusqu’aux lignes épurées des hôtels les plus luxueux. Dans cette zone, il arrive de trébucher sur des étoiles de mer qui se “promènent” sur le rivage. Une petite faim ? On peut déguster la cuisine locale dans des lieux réellement authentiques, comme Le Barachois, à Pointe de Flacq, l’unique restaurant flottant de l’île. Sans oublier Belle Mare, une plage préservée qui fait plus de dix kilomètres de long. C’est l’une des plus longues et des plus belles plages de l’île. Côté activités, elle offre de nombreuses possibilités pour la pratique de sports nautiques motorisés.

Dusk at Belle Mare beach
La marée est plus basse d’un mètre que sur l’île de la Réunion, ce qui facilite la pratique du surf avec des vagues plus accessibles.

Loin de la terre ferme

Au sud de l’île, le "kiteboarder" Evgeny Novozheev dirige le Pryde Club, où il la voile. De quoi être paré pour partir affronter One-Eye : une vague abrupte, creuse et rapide qui se fracasse contre un récif de la plage Le Morne.

Dans le sud-est se trouve le parc maritime protégé de Blue Bay, qui donne à voir l’un des beaux paysages sous-marins à proximité de la côte. Grâce à une excursion sur un bateau disposant d’un fond transparent, on peut observer de surprenantes espèces tropicales, à l’image du poisson-chirurgien, du poisson-clown ou du poisson-papillon. De là, il est également possible de s’approcher de l’île aux Cerfs en catamaran. Les activités y sont nombreuses : sur cette île privée, on peut jouer au golf, réserver un hamac avec un majordome, ou déguster un barbecue de poissons et de langoustes face à la mer.

Boats on Blue Bay beach.
La température de l’eau oscille entre 22 et 28 °C tout au long de l’année.

Au sud, la mer redevient plus sauvage, reflétant le caractère volcanique de l’île. Tranquille et isolé, cet endroit est parfait pour échapper à l’agitation et au brouhaha des villages plus touristiques. Cachée dans le village qui lui donne son nom, se trouve la plage de Bel Ombre. Ses six kilomètres de long en font une plage idéale pour la pratique du surf et du kitesurf.

Ces plages nous invitent à oublier le monde et à nous plonger dans le “grand bleu”. Comme le déclarait un autre écrivain, Jules Verne : La mer est tout. Son souffle est pur et sain. C’est l’immense désert où l’homme n’est jamais seul, car il sent frémir la vie à ses côtés.”

Articles connexes

La baie sans fin

Sports aquatiques, plage et shopping pendant la journée, puis restaurants et clubs à la nuit tombée. À Grand Baie, pas...

Le rêve de l’aventurier

Avec ses eaux turquoise et ses plages de sable fin, Maurice est une île paradisiaque de l’océan Indien qui promet...

L’île Maurice, luxe et détente

À la recherche d’un endroit pour vous détendre, vous promener sur la plage, vous faire masser et trouver l’harmonie ?...

Le rythme sensuel de l’île Maurice

C’est une danse d’esclaves qui est devenue le rythme officiel de tout un pays. Deux siècles après sa naissance, le...