>>>La gastronomie brille sur la Costa del Sol

La gastronomie brille sur la Costa del Sol

Les trois nouvelles étoiles accordées par le Guide Michelin 2016 à plusieurs restaurant de la Costa del Sol illustrent la rénovation gastronomique du sud de l'Espagne.
Le gazpacho, le pescaíto frito et les espetos de sardines sont les trois plats les plus en vogue dans les petites cabanes de la Costa del Sol. De savoureux exemples de la diète méditerranéenne. “La cuisine de la Costa del Sol est fondée sur des produits du terroir de Malaga et de sa région. La qualité de cette matière première, unie à des élaborations de recettes traditionnelles avec des techniques de pointe, sont la base de son succès”, résume le cuisinier Diego Gallegos. Son restaurant Sollo, à l’hôtel Double Tree Reserva del Higuerón, à Fuengirola, a obtenu l’une des trois nouvelles étoiles de l’édition 2016 du Guide Michelin.
La technique, le goût et la créativité, les clés des plats de Dani García.

Marchés gourmet

Les marchés Ambrosía à Puerto Banús et La Merced à Malaga sont les premiers marchés gourmet ouverts à Malaga. Leur offre gastronomique est destinée à un public exigeant et va des pintxos fusion organiques à une proposition de cuisine brésilienne aux touches "nikkei" et chifa à charge de Diego Gallegos.

Mais la Costa del Sol c’est beaucoup plus que la cuisine méditerranéenne. Plus de dix millions de visiteurs se rendent chaque année dans les villes touristiques de Marbella, Torremolinos, Benalmádena ou Fuengirola. Pour la plupart, des touristes étrangers avec un fort pouvoir d’achat. Ces visiteurs, unis au grand nombre de résidents étrangers, ont stimulé la cuisine locale.
L’offre est de plus en plus cosmopolite. Non seulement de par les nombreux établissements de cuisines d’autres pays. [Des chefs de différentes nationalités ont uni leurs racines aux produits locaux et aux techniques de la haute cuisine]. De l’argentin Maurice Ginovanini dans son restaurant Messina, à Marbella, à Diego Gallegos, d’origine brésilienne. Connu comme “le chef du caviar”, il développe un intéressant travail à base d’esturgeons et d’autres poissons de rivière.
Le restaurant Kabuki Raw est situé à l'hôtel Finca Cortesín.
Photo: Pablo Monteagudo via Foter.com / CC BY-NC-SA
Une autre des nouvelles étoiles Michelin de 2016, le restaurant Kabuki Raw, fusionne la gastronomie japonaise aux saveurs de la Méditerranée. Le chef de cuisine Luis Olarra crée des recettes comme le “usuzukuri” à la marinade de Cadix. Les clients de l’hôtel Finca Cortesin, où se situe Kabuki, peuvent également déguster la cuisine italienne de Don Giovanni. Le restaurant italien appartient à Andrea Tumbarello, “le roi de la truffe blanche”.
Le Marché de la Merced réunit plus de 20 stands de dégustation.
L’un des premiers responsables de cette explosion gastronomique a été le cuisinier Dani García. Son restaurant à l’hôtel Puente Romano de Marbella est le seul de la zone avec deux étoiles Michelin. La technique, le goût et la créativité de García peuvent également être déguster dans l’informel BiBo, situé dans le même hôtel.
Existe-t-il une haute cuisine sur la Costa del Sol en dehors des hôtels de luxe ? “Bien sûr que oui”, répond Diego Gallegos. “Aujourd’hui, il existe d’innombrables restaurants qui s’engagent dans la haute gastronomie en dehors des hôtels de prestige”. Par exemple, deux autres membres du club de l’étoile Michelin à Marbella : El Lago, de Diego del Río, et Skina, à la charge de Jaume Puigdengolas.
Le critique gastronomique Carlos Maribona ajoute d’autres références qui conjuguent une matière première de qualité et une technique simple mais parfaite. Frutos, à Torremolinos, et Los Marinos José, à Fuengirola, comme références pour poissons et fruits de mer. Parmi les tavernes traditionnelles, il recommande Nuevo Reino et El Ancla, à San Pedro de Alcántara, et La Niña del Peine, à Fuengirola. Pour ne pas perdre de vue la cuisine méditerranéenne traditionnelle.

Articles connexes

Le chemin le plus dangereux du monde

Construit sur les parois des Gorges de Gaitanes, puis abandonné, le Caminito del Rey est devenu une légende à laquelle...

Laissez-vous griser au milieu des vignobles australiens

La vie est trop courte pour boire du mauvais vin ! Pour passer un week-end parfait en Australie, il faut absolument...

Uniquement pour les fans

Il ne s'agit d'être bon dans quelque chose, il s'agit d'être le meilleur. Ces magasins et restaurants s'y risquent et...

Londres, une ville à la couleur spéciale

Et ce n'est pas précisément le gris… Prenez votre parapluie (mieux vaut être prudent) et bien que la journée s'annonce...