>>>L’île du bonheur
Photo: Samara Morris

L’île du bonheur

Du 28 juillet au 6 septembre, l’île d’Obonjan, en Croatie, n’a qu’une seule mission : nous rendre heureux !
U
ne île paradisiaque pour les explorateurs à l’esprit libre qui veulent faire la fête, se détendre et apprendre » : voilà, résumé en une phrase, tout ce qui vous attend à Obonjan. Pour que ce lieu de rêve devienne réalité, les promoteurs de l’Hideout Festival ont loué une île de 1,5 kilomètre de long et de 450 mètres de large, en face de la cité croate de Šibenik. Obonjan propose une recette très personnelle contre le temps qui passe. « Nous adorons les festivals, mais ils vont et viennent si rapidement… Nous voulions créer quelque chose de plus durable », explique Dan Blackledge, cofondateur du Sound Channel et l’un des cerveaux du projet. L’éphémère bonheur des festivals se prolonge ici pendant huit semaines et, en plus de la musique, une place est laissée à l’art, au sport et au bien-être…
À Obonjan, concerts et fêtes cohabitent avec cours de yoga et sessions de méditation.
Photo: Paula Andreewitch

Le jardin de l’Europe

« Le rêve de tout chef : avoir un produit extraordinaire devant chez soi. » Sam Letteri, le cuisinier chargé de concevoir les menus qui sont proposés dans les cinq restaurants de l’île, avoue qu’il est impressionné par l’abondance de poissons et de légumes frais qu’offre la Croatie.

Avant de devenir l’île du bonheur, Obonjan fut l’île de la jeunesse. Dans les années 1970, les scouts y organisaient leurs camps d’été. Ils y construisirent un amphithéâtre, qui va servir aujourd’hui de scène pour les principaux concerts. Ensuite, l’île fut de nouveau inhabitée, mais pas totalement : par exemple, Mirko et son chien Jimmy y vivent depuis 2008. Mais, à partir du 28 juillet, ils auront de la compagnie : 800 chanceux prêts à oublier la routine pour se consacrer au plaisir à temps complet.
Au programme, le planning est bien chargé. La musique sera présente jour et nuit : les têtes d’affiche se produiront à l’amphithéâtre tandis que des concerts plus intimistes seront organisés au Rum bar. Côté style, il y aura pour tous les goûts, de la musique électronique à la musique classique. À Obonjan, on cultive l’équilibre entre fête et repos total.
Pour faire une pause, rendez-vous aux sessions de méditation et de yoga en plein air. Les visiteurs pourront également profiter d’un jacuzzi, d’un sauna et de bains de vapeur. Sur le site, on trouvera également un centre de bien-être, dirigé par Lily Lawson O’Neil, la fondatrice de The Well Garden à Londres. Ici, on pourra recevoir des massages et des traitements curatifs.
Les menus sont élaborés à partir d’ingrédients locaux. Fruits de mer, légumes et épices sont à l’honneur.
Photo: Mike Cooper

Le bonheur continuel

Autour de l’île, il y a aussi beaucoup à faire. Depuis Obonjan, des excursions sont organisées vers des paradis nautiques célèbres pour leurs cascades : les îles Kornati, les lacs de Plitvice et le parc national de Krka, dans lequel on peut se baigner.

Obonjan fait également la part belle à la connaissance. Une riche programmation d’ateliers est prévue pour ceux qui pensent qu’on ne cesse jamais d’apprendre. Astronomie, philosophie, architecture, conservation des fonds marins… les thèmes sont variés et les leçons sont confiées à des experts et à des militants, comme Jules Evans et Tim ‘Mac’ Macartney, habitués des conférences de TEDx. Un autre invité d’exception : l’art sous toutes ses formes. Une galerie en mutation avec des expositions temporaires et permanentes est répartie sur toute l’île, tant à la surface que dans les profondeurs. Le jardin de sculptures sous-marines de l’artiste Celia Gregory est l’une des installations les plus attendues, mais ce n’est pas la seule surprise que réserve Obonjan. Heureusement, nous avons deux mois pour les découvrir !
La cascade Skradinski Buk tombe sur une piscine naturelle aux eaux cristallines.

Articles connexes

La bande-son de Paris

Pionnière dans la célébration de la fête de la musique, la capitale française sait conquérir les visiteurs en charmant leurs...

Une île faite à la main

L'engouement pour le Fait Maison n'est pas nouveau. Plusieurs siècles avant l'apparition de Pinterest et des didacticiels sur Youtube, le...

Tomorrowland : l’endroit où l’on vient pour rêver

C’est le pays des merveilles des Alice âgées de vingt ans, et si Charlie était un adulte, ce serait sa...

Ibiza révèle son côté le plus intime

La capitale mondiale de la fête peut se transformer en un havre de paix pour un couple. Nous vous dévoilons...