>>>Dans les profondeurs des Seychelles

Dans les profondeurs des Seychelles

L’archipel possède 115 îles mais, ici, c’est l’océan qui domine. Plonger dans ses eaux transparentes est la seule façon de connaître les Seychelles en profondeur.
L

es îles Seychelles sont un paradis extérieur mais aussi intérieur. Comme l’océan Indien s’étend sur presque 1 million de km2 de territoire (contre 455 de terre), la couleur turquoise est souvent omniprésente. Les eaux qui entourent les 115 îles abritent plus de mille espèces différentes de poissons, tortues, coraux et plantes marines exotiques. L’archipel africain se révèle ainsi être une destination idéale pour les amoureux de la plongée !

Les spots de plongée possèdent des noms très évocateurs, à l’image du site “Alice au pays des merveilles” : même si on n’y trouve aucune trace du lapin blanc, c’est une invitation au rêve lors de laquelle on peut admirer de somptueux coraux et des poissons colorés de jaune et de bleu électrique. Étant donné la variété des paysages des Seychelles, les possibilités sont infinies : entre les rochers et les paysages de granit recouverts de végétation et dans les grottes et les gorges, on croise une vie marine riche et abondante.

Seychelles
Les épaves abritent une vie marine abondante.
Photo: Big Blue Divers

La fête de la mer

En décembre, c'est le Seychelles Ocean Festival, un événement qui célèbre la culture sous-marine des Seychelles. L’océan Indien s’invite dans toutes les activités, y compris les expositions et les concours de photographie. Tout au long du festival, les centres de plongée et les hôtels proposent des packages spéciaux.

Les îles Seychelles se divisent en deux groupes, intérieurs et extérieurs. C’est dans les premiers que se trouvent les principaux centres de plongée (certifiés PADI). Il s’agit de 43 îles situées à 1 800 kilomètres de la côte africaine, où se concentre presque toute l’activité économique et touristique du pays. Ce sont les plus anciennes îles océaniques de granit au monde (sauf deux, qui sont d’origine corallienne). Elles offrent la possibilité de plonger parmi les raies géantes, les requins et les tortues marines.

 

À Mahé, la principale île de l’archipel, il existe plusieurs centres de plongée proposant des cours pour confirmés et débutants. Il est également possible d’y louer des équipements de plongée et de profiter d’autres activités, comme un barbecue créole sur la plage. À proximité, parmi les sites les plus visités, se trouve l’Îlot, une petite île de rochers où les plongeurs expérimentés pourront admirer des requins-baleines et même le poisson Ennerdale. À Turtle Rock, sur la côte est, on nage entre les tortues, les raies, les requins et les poissons-soldats.

Girl diving in Seychelles
Le snorkeling est une activité plus accessible que la plongée. Il peut se pratiquer sur presque toutes les plages des Seychelles.

Près de Mahé se trouve également le premier parc national marin de l’océan Indien : Sainte-Anne Marine National Park. Sainte-Anne, plus grande île du parc national, a été la première à être habitée par les Français. Aujourd’hui, elle accueille des touristes chanceux qui logent dans le complexe hôtelier exclusif de Beachcomber. Faire de la plongée dans le parc national est une activité hautement recommandée. Pour ceux qui n’osent pas se lancer avec une bouteille, il est également possible de pratiquer du snorkeling sur les côtes.

Sur les îles extérieures, qui sont plus éloignées et restent pour la plupart inhabitées, les plongeurs pourront découvrir des eaux à peine explorées. Parmi elles se trouve l’atoll d’Aldabra, inscrit au patrimoine de l’humanité par l’Unesco depuis 1982. En plus d’être un lieu qui abrite la plus grande population de tortues géantes de la planète (plus de 150 000), il est considéré comme étant l’un des spots avec la vie marine la plus dense du monde. C’est donc toujours un plaisir de plonger dans ses lagunes et ses canaux, protégés par un récif de corail. Afin de préserver ce paradis intact, la réglementation est stricte. Les visiteurs doivent demander une autorisation et l’accès n’est autorisé qu’en bateaux et lors des croisières touristiques.

Le reste des îles extérieures promettent également des immersions mémorables. L’île Desroches, située à plus de 230 kilomètres de Mahé, se distingue par ses grottes, ses canyons et ses récifs pratiquement vierges. Elle possède plus de 18 spots de plongée, comme le “passage secret”, un tunnel à presque 20 mètres de profondeur où vivent des langoustes et des poissons scorpions. Dans l’atoll de Cosmoledo, on peut admirer des coraux d’une taille de 3 mètres et des éponges géantes. Ici, tout se décline au format XXL, à l’image de la nature des Seychelles.

Articles connexes

Les Seychelles, le paradis accessible pour tous les budgets

Millionnaires, il n'y en a pas que pour vous ! Les Seychelles ont cessé d'être une destination inabordable et accueillent désormais...

Lune de miel au jardin d’Éden

George et Amal, Salma et François-Henri, Kate et William… Et maintenant vous et votre moitié. Nul besoin d’avoir le sang...

Nature XXL aux Seychelles

Le pays possède l'une des capitales les plus petites au monde. C’est peut-être pour cela que la nature a décidé...

Les Seychelles, muse des arts

Des îles éloignées du monde, une végétation sauvage et des marchés colorés… Si les filles de Zeus se trouvent quelque...