>>>Chevaucher l’écume à l'île Maurice
Photo: Man surfing at Le Morne

Chevaucher l’écume à l’île Maurice

À Maurice, il y a de l’eau cristalline, du sable fin et des cocktails sur la plage… Mais ses plages sauvages, fouettées par le vent, sont aussi convoitées par les surfeurs du monde entier.
P

endant que les pêcheurs tanguent dans leurs bateaux en bois en se préparant pour la grande houle, les surfeurs, eux, prennent leur planche et s’apprêtent à naviguer sur le « swan » de Tamarin Bay. Situé à côté du Morne, c’est l’un des deux spots incontournables au sud-ouest de l’île Maurice, une destination de surf de renommée mondiale. Ici, toutes les conditions sont réunies pour satisfaire ceux qui voyagent avec une planche de surf ou pour ceux qui souhaitent débuter le kitesurf ou le windsurf. Parmi ses atouts, la profondeur de l’océan Indien, le vent constant et la qualité des vagues…

Les premiers surfeurs sont arrivés sur l’île au début des années 70. Le magazine Surfer Magazine a filmé les images d’une vague parfaite à Tamarin Bay, qui a été montrée dans le film The Forgotten Island of Santosha, dont l’action se déroule dans les mers du Sud. Les surfeurs “voyageurs” de cette époque ont fait de cette vague un symbole de l’évasion, et Tamarin Bay est devenu l’un des lieux les plus réputés de la planète pour la pratique du surf. Cette plage, bien connue des surfeurs locaux (que l’on appelle les White Shorts), attire désormais tous ceux qui comptent chevaucher l’océan Indien. Au programme : des vagues de plus de trois mètres de haut brisant le récif, Pour les débutants, il existe des centres comme le Tamarin Bay Surf School.

Kitesurfer at Le Morne
La taille moyenne des vagues à l’île Maurice fait 1 mètre de moins qu'à la Réunion.
Photo: Anastasia Pelikh / Shutterstock.com

Dormez chez l'habitant

À mi-chemin entre le Morne et Tamarin se trouvent Case Noyale et La Gaulette. Dans ces petits villages de pêcheurs, on peut trouver des chambres d'hôtes bon marché dans les maisons des locaux (avec lit et petit-déjeuner) ou dans des appartements.

Plus au sud, caché derrière la montagne emblématique du Brabant (une impressionnante péninsule en forme de requin-marteau qui s’élève à 556 mètres au-dessus de la mer) se trouve Le Morne. C’est l’un des très rares spots au monde qui rassemble en un seul lieu différents types de conditions pour surfer. C’est une espèce de « parc à thèmes » pour surfeurs qui offre une lagune calme avec des vagues petites, moyennes et gigantesques sur son récif.

One Eye, au Morne, est une vague de renommée mondiale très respectée sur l’île. Avec son tube gauche rapide, elle prend la forme d’un œil, avant de se rompre sur le récif. Avec des crêtes de deux à quatre mètres, elle est uniquement réservée aux surfeurs expérimentés. Mais, au Morne, des centres proposent également des cours sur le petit récif, comme le Ion Club, où il est possible de louer des planches de surf.

Surfers at sunset at Le Morne
Comme les vagues se brisent sur le récif, il est indispensable de posséder un certain niveau avant de surfer non accompagné.

Le vent, dont la vitesse peut atteindre jusqu’à neuf nœuds, accélère les eaux du sud-ouest presque toute l’année et, même s’il souffle constamment, il n’est pas trop gênant. Les cerfs-volants de kitesurf, en plein essor sur l’île, cohabitent sans problème avec les voiles de windsurf et les planches de surf. En général, une zone d’apprentissage leur est réservée. Au Morne on le pratique sur le lagon, à gauche de l’hôtel Indian Resort appelé « Kite Lagoon ».

Beach at Tamarin Bay
Les changements de lune créent des marées très fortes, qui obligent à naviguer avec précaution.

Même si la meilleure saison pour naviguer et “survoler” les plages reste l’hiver austral, de mai à septembre, l’ïle Maurice vous propose des activités tout au long de l’année. Par exemple, on peut partir explorer ses fonds marins, admirer ses coraux et rencontrer les dauphins qui vivent dans cette zone de l’océan Indien. On peut également profiter de l’atmosphère détendue de Rio Negro, la ville du surf, où de vieilles planches de surf reposent dans les garages, ou encore écouter, dans une paillote, les fabuleuses histoires de ceux qui ont grimpé en premier sur la vague de Tamarin. Laissez-vous guider jusqu’où le vent de l’île Maurice vous portera…

Articles connexes

L’île Maurice, luxe et détente

À la recherche d’un endroit pour vous détendre, vous promener sur la plage, vous faire masser et trouver l’harmonie ?...

Le poumon vert de l’île Maurice

Plus grand parc national de l’île Maurice, les gorges de Rivière Noire abritent également des plantes et des oiseaux que...

La baie sans fin

Sports aquatiques, plage et shopping pendant la journée, puis restaurants et clubs à la nuit tombée. À Grand Baie, pas...

« Maurice offre le contraire d’un rythme de vie effréné »

La monitrice de kitesurf Kathrin Ernest nous dévoile quels sont les meilleurs spots pour pratiquer les sports nautiques à l’île...