>>>Baléares : des vins de soleil et d’eau
Le climat chaud et humide des Baléares favorise la culture de la vigne.

Baléares : des vins de soleil et d’eau

Ils ne sont ni de Rioja ni de Ribera, et ce n’est pas nécessaire. Les vins des Baléares mélangent Histoire et nouveaux viticulteurs, dans une combinaison inédite surplombant la Méditerranée.
E

« Le vin, c’est la lumière du soleil captive dans l’eau ». Cette affirmation de Galilée est totalement appropriée aux vins des îles Baléares. Grâce à ses 300 jours de soleil par an, cet archipel en pleine mer Méditerranée réunit les conditions idéales pour cultiver la vigne.

Parmi toutes les îles, Majorque, l’île la plus vaste, est celle qui possède la plus grande tradition de viticulture. La culture de la vigne y débuta vers l’an 123 av. J.-C., au moment où les navigateurs phéniciens et grecs amarrèrent leurs bateaux sur l’île. Sous la domination de l’Empire romain, la consommation explosa et Majorque devint l’une des zones de production les plus importantes, allant même jusqu’à exporter son vin sur d’autres territoires de l’Empire. Ce succès se prolongea pendant 2 000 ans, jusqu’à ce que l’apparition du phylloxéra au XIXe siècle vienne détruire de nombreux vignobles. Ce type de puceron provoqua un effet si dévastateur qu’il fallut une centaine d’années pour relancer la production de vin.

Wine bar in the Bodegas Binifadet winery.
La cave Binifadet de Minorque possède un bar à vins et un restaurant.
Photo: ©Binifadet

Minorque veut également être viticole

À Sant Lluis, au sud de Minorque, se trouvent les vignes de Binifadet. Cette cave, qui a fait ses premiers pas en 2004, est actuellement capable de produire un peu plus de 100 000 bouteilles par an. D’avril à novembre, ses portes sont ouvertes aux visites guidées et aux dégustations.

Dans les années 80, le vin made in Majorque connut l´essor des siècles précédents. Aujourd’hui, il s’appuie sur de nouvelles avancées technologiques dans la récolte, la fabrication et la distribution du produit. Actuellement, les Baléares se distinguent sur la carte vinicole espagnole grâce au dynamisme de jeunes producteurs. C’est le cas de 4 Kilos Vinícola, une cave vinicole créée en 2006 par Francesc Grimalt, responsable de la sauvegarde du cépage Callet, et de Sergio Caballero, un des cofondateurs du festival Sónar. Leur aventure a commencé dans le garage d’un ami viticulteur et ils ont réussi, avec peu de moyens, à créer la cave 4 Kilos 2006, qui a commencé sa commercialisation pour la première fois en 2008. Leurs vignes se trouvent dans plusieurs communes du sud et du nord de l’île, de sorte qu’elles n’appartiennent à aucune D.O. (appellation d’origine), qui est, en France, l’équivalent de l’A.O.C. (appellation d’origine contrôlée).

 

Bárbara Mesquida est responsable d’autres projets émergeant sur l’île. Appartenant à la quatrième génération d’une famille de vignerons, Bárbara a commencé une nouvelle aventure avec son frère en 2012 sous l’appellation Mesquida Mora. Ils misent sur une agriculture biodynamique pour obtenir des terres saines. Leurs vins (rouges, blancs et rosés) se commercialisent sous l’appellation Vino de la Tierra de Mallorca.

The partners of 4Kilos Vinícola in their vineyards.
Le nom de 4 Kilos vient de l’investissement initial (en pesetas) de ses deux associés.
Photo: ©4Kilos Vinícola

En plus des différentes références de Vinos de la Tierra, les Baléares possèdent deux A.O.C. : Binissalem et Pla i Llevant (toutes deux à Majorque). La première réunit plusieurs caves du centre de l’île, où l’on trouve habituellement trois types de cépages : Manto negro, Callet et Moll. Cette A.O.C inclut des caves comme Antonio Nadal, José Luis Ferrer, Jaume de Puntiró ou Celler Albaflor Vins Nadal.

Pla i Llevant, quant à elle, comprend 18 communes, 13 caves inscrites, ainsi que 67 viticulteurs, pour un total de 444 hectares de vignoble. Parmi les plus connues se trouvent Miquel Gilabert, Finca Es Fangar et Bodegas Bordoy. Le climat de cette zone est typiquement méditerranéen, avec des températures douces en hiver et chaudes en été. Situés au sud de l’île, les vignobles se trouvent à moins de 100 mètres d’altitude, presque au niveau de la mer. Ceux des Baléares sont des vins de soleil et d’eau. Galilée l’avait déjà dit !

Articles connexes

Minorque ou le retour à un rythme lent

Bien-être physique et mental, escapades détox pour sortir de la routine et échapper au bruit… L’île de Minorque mise sur...

Serra de Tramuntana, inspiration depuis les hauteurs

Quand on pense à Majorque, on pense à ses plages… Mais Majorque, c'est bien plus que cela. En effet, la...

Des achats «made in Baléares»

En plus des paysages, qui resteront gravés sur nos rétines, on peut rapporter des îles Baléares des sandales avarcas, des...

Formentera : un éden ouvert toute l’année

"Bienvenue au paradis !", indique le slogan de Ses Illetes. Et il peut s’en vanter. La plage la plus célèbre...